La Russie mettra à jour sa stratégie à l’Organisation mondiale du commerce malgré les sanctions, déclare Poutine


20 avril (Reuters) – Le président russe Vladimir Poutine a déclaré mercredi que les restrictions “illégales” imposées aux entreprises russes par les États occidentaux allaient à l’encontre des règles de l’Organisation mondiale du commerce et a demandé à son gouvernement de mettre à jour la stratégie de la Russie à l’OMC d’ici le 1er juin.

S’exprimant lors d’une réunion gouvernementale sur l’industrie métallurgique du pays, Poutine a déclaré que les pays occidentaux avaient interdit à la Russie d’acheter les composants nécessaires à la production de métal laminé, de tôles d’acier et d’autres produits.

Le président russe Vladimir Poutine préside la réunion du conseil de surveillance du forum présidentiel “Russie – Terre d’opportunités” au Kremlin à Moscou, Russie le 20 avril 2022. Sputnik/Mikhail Tereshchenko/Pool via REUTERS

“Ces mesures (sanctions) vont à l’encontre des principes de l’OMC, auxquels nos collègues européens n’ont cessé de réitérer leur adhésion”, a déclaré Poutine.

Plus tôt mercredi, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré que les entreprises métallurgiques russes étaient confrontées à des “attitudes hostiles” de la part de ce que Moscou appelle des pays hostiles, et que la Russie proposerait un plan pour lutter contre cela.

L’économie russe a été malmenée par les sanctions occidentales visant à forcer Moscou à retirer les troupes qu’elle a envoyées en Ukraine le 24 février.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Reportage de Reuters ; édité par Jonathan Oatis

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.



Source link

Leave a Comment