Piers Morgan dit que la sortie de Good Morning Britain était une «farce» et se compare à Mandela avant la nouvelle émission TalkTV | Actualités Ents & Arts


Piers Morgan a qualifié sa sortie de Good Morning Britain de “farce” et s’est comparé à Nelson Mandela alors qu’il se prépare pour sa nouvelle émission.

Morgan a quitté le programme ITV l’année dernière après avoir suscité la controverse lorsqu’il a déclaré qu’il ne croyait pas aux affirmations de la duchesse de Sussex dans son interview à Oprah – qui comprenait allégations de racisme.

Il y a eu plus de 50 000 plaintes auprès du chien de garde de la diffusion Ofcom, qui a ensuite statué les commentaires n’ont pas enfreint les règles.

Morgan est de retour avec une émission intitulée Uncensored pour le lancement de TalkTV le 25 avril, aux côtés de Sharon Osbourne et de l’ancien rédacteur politique du Sun, Tom Newton Dunn.

“Je me sens comme Nelson Mandela quand il est sorti de prison. C’est comme la longue marche vers la liberté d’expression”, a déclaré Morgan avant son nouveau concert.

Long Walk to Freedom est la célèbre autobiographie de l’icône anti-apartheid.

Dans un article sur Twitter lundi, Morgan a déclaré que les médias sociaux avaient été “très contrariés” par la comparaison – il a donc posté des photos de lui avec Mandela “pour vraiment vous énerver”.

L’ancien rédacteur en chef du tabloïd a déclaré que sa nouvelle émission visait à diffuser un plus large éventail d’opinions – “annuler ceux qui ont été annulés” et “re-plateformer ceux qui ont été dé-plateformes”.

“Vous ne devriez pas être honteux, vilipendé ou annulé pour avoir une opinion, à moins que vous ne crachiez vraiment des trucs sectaires haineux”, a-t-il déclaré.

Lors de sa sortie acrimonieuse de GMB, Morgan a ajouté: “Je pensais que tout cela était une farce et je suis ravi qu’en fait, à la suite de la farce, nous nous soyons retrouvés avec tout un réseau qui se consacre désormais à la prévention de ce genre de la farce de se reproduire.”

L’Ofcom a jugé que l’émission n’avait pas enfreint les règles de diffusion car elle offrait un équilibre et un contexte, avec des opinions opposées “exprimées avec force par d’autres présentateurs et invités”.

Il a également déclaré que Morgan avait le droit de dire qu’il ne croyait pas au duc et à la duchesse de Sussex et “d’exprimer des opinions fortes” qui contestaient leurs affirmations.

L’émission de Morgan sur la nouvelle chaîne TalkTV sera disponible sur Sky, Virgin et Freeview au Royaume-Uni, ainsi que FoxNation aux États-Unis et Sky News Australia.



Source link

Leave a Comment